Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://l.yimg.com/bt/api/res/1.2/GvpzKNJ.ezN_Jy6SQ8eI6g--/YXBwaWQ9eW5ld3M7Zmk9aW5zZXQ7aD0xNDE7cT04NTt3PTI1MA--/http://media.zenfs.com/fr_FR/News/maxisciences/le-ciel-a-ete-illumine-par-l-explosion-d-un-meteore-dans-la-nuit-de-samedi-a-dimanche-en-argentine_59146_w250.jpg

 

Dimanche, à environ 3H30 du matin, des personnes qui assistaient à un concert à Santiago del Estero en Argentine ont soudainement vu apparaitre dans le ciel, une boule incandescente qui a illuminé brièvement la nuit noire.

 

Les spectateurs ne s'attendaient certainement pas à assister à une telle scène. Un concert qui se tenait dans la nuit de samedi à dimanche 21 avril a brièvement été interrompu par... un météore. C'est à Santiago del Estero, en Argentine que le phénomène s'est produit aux alentours de 3H30 du matin.

 

 

 

 

Quelques heures avant le lever du soleil, une boule lumineuse a surgi dans le ciel pour devenir de plus en plus imposante et illuminer le ciel nocturne en créant une explosion de lumière juste derrière la scène. Le bolide a pu être filmé par différentes caméras installées dans la ville et par plusieurs personnes qui assistaient au concert. Les images ont ainsi été visionnées par des spécialistes qui ont confirmé qu'il s'agissait bien d'un objet spatial.

 

Selon Jorge Coghlan, directeur de l'observatoire astronomique de Santa Fe qui s'est exprimé à la radio, la boule de feu a probablement été causée par une roche spatiale mesurant entre 40 et 45 centimètres. Celle-ci serait entrée dans l'atmosphère à une vitesse supérieure à 130.000 kilomètres par heure, a ajouté le spécialiste cité par Continental.com.ar.

5 à 10 météores par heure la nuit

 

D'après le journal Nuevo Diario, le météore se serait désintégré à une altitude de 65 kilomètres. Néanmoins, Jorge Coghlan a souligné que ce genre de phénomène était loin d'être rare : "d'un point de vue géologique, ces évènements sont très fréquents tant sous la forme de météore que sous la forme de météorite ou de bolide. La nuit, on peut voir entre 5 et 10 météores par heure mais ce sont généralement des particules de la taille de grain de sable". Ce qui n'a pas été le cas ce week-end en Argentine.

 

"Ce phénomène a été plus marqué à cause de sa (...)
Lire la suite sur maxisciences.com

Commenter cet article