Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img0.mxstatic.com/hypertension/illustration-stethoscope_29532_w460.jpg

 

Une étude parue récemment dans la revue Epidemiology révèle la généralisation de cas d'hypertension artérielle chez les jeunes adultes. Un sur cinq d'entre eux souffrirait de ces troubles, alors même que la moitié l'ignore.


Menée en 2008 sur un échantillon de personnes âgées entre 24 et 32 ans, l'étude montre que 19% des jeunes ont des problèmes d'hypertension artérielle. Des troubles qui touchent particulièrement les hommes : 27% de la population totale contre 11% pour les femmes. Ces résultats sont toutefois extrêmement plus élevés que ceux obtenus par une recherche similaire et menée dans le cadre du programme américain National Health and Nutrition Examination Survey. Selon cette dernière, seulement  4% des jeunes seraient hypertendus.

 

Une divergence qui ne semble pas écarter Kathleen Mullan Harris de son objectif. Auteur de l'étude la plus récente elle espère que celle-ci poussera les jeunes à se faire dépister plus régulièrement. "Nos conclusions respectives ont beau être différentes, le message est clair. Les jeunes adultes et les professionnels de la santé qu'ils fréquentent ne devraient pas partir du principe qu'ils ne sont pas suffisamment vieux pour avoir de l'hypertension", explique-t-elle, citée par Le Parisien.

 

L'hypertension artérielle, ou haute pression sanguine, se caractérise par une force anormalement élevée du sang exercée sur la paroi des artères. Cette tension reste chez les hypertendus élevée tout le temps et ce même en période de repos. Ne présentant généralement aucun symptôme particulier, les personnes atteintes ne peuvent prendre conscience de leurs troubles qu'à partir d'un diagnostique chez leur médecin traitant.

 

 

La moitié des jeunes ignorent leurs problèmes d'hypertension


Généralement attribuée aux désordres engendrés par la vieillesse, l'hypertension ne fait que très rarement l'objet d'un diagnostic complet auprès des jeunes patients. Aussi près de la moitié d'entre eux présentant des troubles de tension ignorent leur problème. Un risque majeur au regard des conséquences que peuvent entraîner une absence de traitement : maladies cardiaques, attaques ou infarctus.

 

Pour éviter d'en arriver là, les scientifiques recommandent de passer des visites régulières chez un médecin pour dépister l'hypertension. Un régime alimentaire équilibré est également indiqué pour prévenir des risques de tension évitant la consommation de sel au delà des 2.300 milligrammes de sodium par jour et celle d'alcool au delà de deux verres par jour pour les hommes et un pour les femmes. Une activité physique de 150 minutes par semaine est également conseillée.

Commenter cet article