Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://referentiel.nouvelobs.com/file/4551438.jpg

Agé de 15 ans, le pachyderme a été retrouvé dans le Grand Nord russe. Une découverte scientifique exceptionnelle.

 

On n'est jamais à l'abris d'une découverte scientifique. La preuve : un garçon de 11 ans a découvert un mammouth d'un intérêt scientifique exceptionnel sur la rive du fleuve Ienisseï dans le grand nord russe. La découverte, révélée cette semaine, date du mois d'août.

 

Le pachyderme, disparu il y a des millénaires, était resté jusqu'à présent conservé dans le pergélisol (sol gelé en profondeur), indique Alexeï Tikhonov, le directeur du musée zoologique de Saint-Pétersbourg. Jénia, accompagné de son frère, a senti une odeur désagréable et remarque, dans la foulée, quelque chose dépasser dans la pente : des pattes. Il informe aussitôt son père qui a, à son tour, prévenu le directeur de la station polaire, selon Alexeï Tikhonov.

Le jeune mammouth, âgé de 15-16 ans, devait mesurer environ deux mètres de haut et trois mètres de long de son vivant. Il semblerait qu'il ait vécu il y a environ 30.000 ans et considérant la taille de son organe génitale (un mètre de long), il s'agissait d'un mâle. Seule une défense a été retrouvée, de 1,5 mètre de long et de 9kg.

 

Le mammouth pourrait avoir succomber à la perte de sa défense. Il faut savoir qu'à l'âge de 15 ans, ces bêtes entrent dans la période reproductive, leur mère les chasse alors du troupeau. Une période stressante qui augmente le taux mortalité. C'est en tout cas ce que vivent leurs cousins les éléphants, raconte Alexeï Tikhonov. Le spécimen, baptisé Jénia, du nom du jeune garçon, a été mis en sécurité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article