Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://l.yimg.com/bt/api/res/1.2/EIyq6b_C1XFEVF4wEQP4Kw--/YXBwaWQ9eW5ld3M7Zmk9aW5zZXQ7aD0xNDE7cT04NTt3PTI1MA--/http://media.zenfs.com/fr_FR/News/maxisciences/une-lumiere-blanchatre-est-apparue-dans-le-ciel-de-la-reunion-dimanche-29-septembre_62931_w250.jpg

 

Dimanche soir, de nombreux Réunionnais ont eu la surprise de voir apparaitre dans le ciel nocturne un mystérieux halo blanc qui a perduré pendant plusieurs minutes avant de s'estomper. Une observation qui a suscité plusieurs hypothèses quant à sa nature.

 

 

Tout a commencé dimanche à 21H. Alors que la nuit était déjà tombée à la Réunion, une lumière blanche est subitement apparue dans le ciel entre les étoiles. De forme circulaire, avec un aspect de voile, le phénomène a formé une sorte de halo qui est resté accroché dans le ciel pendant plusieurs minutes, en se déplaçant. Ainsi, de nombreux Réunionnais ont pu l'apercevoir et sont restés le nez levé jusqu'à ce que la lumière disparaisse.

 

Plusieurs l'ont filmé et ont posté les vidéos sur le net (comme celle ci-dessus). Et dès que le halo a quitté le ciel, la question est alors rapidement tombée : d'où provenait-il ? Certains ont évoqué la possibilité qu'il s'agisse d'une comète mais les caractéristiques du halo n'y ressemblaient guère. D'autres ont parlé de supernova mais là encore, ceci ne correspondait pas puisque ce genre d'objet ne produit généralement pas des lumières ressemblant à celle observée.

Naturellement, la thèse de la météorite a également été évoquée sans pour autant tenir la route puisque le halo se déplaçait bien trop lentement pour qu'il s'agisse de cela. Selon l'Info.re, une autre hypothèse a été avancée : celle d'une nébuleuse. Toutefois, si tel était le cas, le phénomène n'aurait pas disparu et ne se serait pas déplacé dans le ciel. 

 

Une réponse à chercher en Californie

Du côté de Météo France, interrogé par Info.re, les météorologues ont affirmé qu'il n'y "avait pas de nuages d'altitude permettant la création d'un halo". Ce ne serait donc pas non plus un phénomène météorologique. Alors qu'en est-il ? C'est le Geipan ou groupe d'études et d'information sur les phénomènes aérospatiaux non (...)
Lire la suite sur maxisciences.com


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article