Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2013-08/2013-08-14/article_cocotteminute.jpg

 

L'industrie nucléaire a souvent recours à des autocuiseurs...

Le centre de recherche nucléaire de Valduc, près de Dijon (Côte-d’Or), cherche 4.000 cocottes-minute pour transporter des matériaux «sensibles», rapporte France info. Ce centre du CEA a lancé un appel d’offres sur Internet pour trouver «4.000 autocuiseurs en acier inoxydable destinés au transport de matériaux sensibles, et garantissant un niveau de sûreté et de confinement parfaitement maîtrisé».

«Tous les établissements nucléaires font ça»

Alors que le CEA se fait généralement très discret sur ses activités, cette annonce publique a étonné et inquiété tous les opposants à l’énergie nucléaire. Un porte-parole du collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs (Cedra) s’est indigné du fait qu’«on nous présente Valduc comme un site high-tech, on n'imagine pas un site comme ça chercher de vulgaires cocottes minutes... Donc la question c'est pour quoi faire?»

Personne ne sait ce que ces cocottes-minute transporteront. Mais le président de la structure d’échange et d’information sur Valduc (Seiva) assure que tout est normal dans cette annonce: «On peut fabriquer des contenants de radioprotection mais qui coûteront une fortune, et qui ne seront pas mieux que l'autocuiseur qu'on trouve dans le commerce. Tous les établissements nucléaires font ça dans le monde entier», a-t-il déclaré à France info.

 

Audrey Chauvet

Commenter cet article