Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.ultimateshine.com.my/webshaper/pcm/pictures/sun%20shine%20UV%20ray.JPG

 

Ce n'est pas parce que la terrasse du Café du commerce ne ressemble pas à la plage d'Ibiza qu'il faut laisser tomber toute protection face au soleil. Dès les premiers rayons, sortez votre protection.

1. UV: pourquoi se protéger en ville?

Dès les beaux jours, une protection quotidienne devient essentielle, même en ville, où la peau est sous pression permanente face au dégâts des UV. Si la pénétration des UVB restent limitée à l’épiderme, ils provoquent érythème actinique et coups de soleil. Quant aux UVA, plus nocifs, ils pénètrent le derme et entraînent la production de radicaux libres qui altèrent les structurent cutanés (perte de fermeté, de tonicité et de déshydratation, apparition de tâches pigmentaires…) et provoque parfois le cancer de la peau.

Et, comme le souligne David Orentreich, dermatologue conseil pour Clinique, « 90 % des signes visibles de vieillissement cutané sont générés par les rayons ultra-violets ».

 

2. Ecran solaire ou crème de jour protectrice ?

Même si leurs textures se font de plus en plus légères, les solaires classiques ne sont pas idéales en ville au quotidien : parfois trop épaisses, peu compatibles avec le maquillage et n’offrant que peu de propriétés traitantes. Les labos l’ont compris et proposent une alternative : des soins de jour contenant une protection UV photo résistante qui préserve à la fois des UVA à l’origine des rides et ridules et des méfaits de la pollution, tout en laissant un fini mat à la peau.

 

3. Soleil en ville, quel indice choisir ?

Depuis quelques années, les indices de protection ont été harmonisés, les SPF étant désormais compris entre 6 et 50+. En ville, un indice de haute protection n’est pas nécessaire mais se protéger l’est ! L’OMS recommande une protection minimale de 15 et les dermatologues votent en masse pour le SPF 30. Sachez que si votre peau est de phototype 4 ou 5 c’est-à-dire mâte ou foncée, vous pouvez utiliser une protection entre 6 et 15, mais si votre peau est claire ou légèrement hâlée, privilégiez les protections moyennes, de 15 à 30.

Mais, avant de bronzer, pensez-bien à gommer pour activer la micro-circulation.

 

 

 

Commenter cet article