Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://l2.yimg.com/bt/api/res/1.2/iTMGUMWh.qhdvugqtlglBQ--/YXBwaWQ9eW5ld3M7Y2g9NDEwO2NyPTE7Y3c9NjE2O2R4PTA7ZHk9MDtmaT11bGNyb3A7aD00MTA7cT04NTt3PTYxNg--/http://media.zenfs.com/fr_FR/News/20minutes/Vers_une_consultation_m_dicale__-9309dc515539220ac6fbbb0233453cad

 

SANTE - C'est le souhait du nouveau patron de la CSMF, premier syndicat de médecins libéraux...


Le président fraîchement élu de la CSMF, second syndicat chez les généralistes, a demandé mercredi lors d'une conférence de presse l'ouverture «de toute urgence» de négociations pour revaloriser de 23 à 25 euros la consultation médicale de base.

 

Jean-Paul Ortiz a été élu le 22 mars à la tête de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF, premier syndicat de médecins libéraux et second pour les généralistes). Lors de sa présentation à la presse, il a érigé en «priorité numéro 1» l'ouverture d'une négociation tarifaire en 2014, «afin que l'acte de base soit porté à un minimum de 25 euros». Le tarif de la consultation à 23 euros est appliqué depuis le 1er janvier 2011.

 

23 euros, un tarif «déconnecté de la réalité»

Ce tarif de 23 euros est «déconnecté de la réalité et des tarifs actuels», a estimé mercredi M. Ortiz.

 

Une autre priorité concerne «la pleine application du Contrat d'accès aux soins», qui s'adresse aux médecins de secteur 2 (honoraires libres), et prévoit une stabilisation des dépassements, en échange d'avantages sociaux.

 

La CSMF représente les médecins généralistes et spécialistes libéraux et revendique 12.000 adhérents.

Commenter cet article