Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://l3.yimg.com/bt/api/res/1.2/gU6WIx4FCFF8tLvXU6YZ2w--/YXBwaWQ9eW5ld3M7Zmk9aW5zZXQ7aD0xNDE7cT04NTt3PTI1MA--/http://media.zenfs.com/fr_FR/News/maxisciences/madagascar-est-ravage-par-des-essaims-de-criquets-qui-devorent-tout-sur-leur-passage_59423_w250.jpg

 

Depuis maintenant plusieurs semaines, une invasion de criquets dévore toutes les cultures du sud-ouest de Madagascar. Ce fléau menace sévèrement les habitants qui ne survivent que grâce à elles.

 

En février dernier, le cyclone Haruna a touché l'île de Madagascar. Or, son passage a créé les conditions d'humidité favorables à la prolifération de criquets migrateurs. Les autorités n'ont pas réagi à temps et, aujourd'hui, leur population atteint 500 milliards d'individus, estime une récente mission de comptage.

 

Comme l'explique à l'AFP Tsitohaina Andriamaroahina, directeur de la Protection des Végétaux au ministère malgache de l'Agriculture, "en une journée, on a compté cinq essaims sur un trajet de 20 km, donc c'est vraiment extrêmement grave, c'est toute la population malgache maintenant qui est concernée". En réalité, le gouvernement avait déclaré l'état d'alerte dès novembre qualifiant l'invasion naissante de "calamité publique". Malheureusement la majeure partie du budget du centre national anti-acridien part en salaires et les fonds internationaux se font attendre.

 

"Je ne peux que me mettre à genoux devant le fait, ça me fait mal au coeur", se désole M. Andriamaroahina, qui bien que chef de la mission associant l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) reste totalement impuissant. Il faut dire que cette invasion est une incroyable catastrophe.

 

 

 

 

Un essaim de 15 kilomètres de long

Elle prend la forme d'un gigantesque nuage noir de millions de criquets formant un essaim de 15 km de long qui file au ras du sol à 20 km à l'heure. En un jour, jusqu'à 100.000 tonnes de végétation peuvent disparaître : riz, pâtures, maïs, canne à sucre, les criquets engloutissent tout. "Après le passage des criquets il n'y a plus rien à manger pour les femmes et les enfants, les bêtes n'ont plus rien à manger non plus, on souffre (...)
Lire la suite sur maxisciences.com

Commenter cet article