Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

L'échéance étant encore lointaine, il est encore trop tôt pour être certain d'une telle prévision mais un fort coup de vent sur le Nord de la France n'est pas à exclure.

D'ordinaire, à Noël, la neige est souvent beaucoup plus attendue que la pluie. Mais cette année, il semblerait bien que ce soit le vent qui vienne s'inviter à la porte des Français pour les fêtes de fin d'année. Selon les prévisionnistes de Météo France, de la Chaîne Météo mais aussi de MeteoNews, le Nord-ouest et le Nord de la France pourraient être touchés par des vents violents durant la période de Noël, apprend-t-on vendredi 20 décembre.

(Source : capture d'écran La Chaîne Météo)


En cause ? Un large système dépressionnaire qui va se mettre progressivement en place du Groenland à la Scandinavie en passant par les îles britanniques, juste avant Noël. Poussé par des vents d'altitude très importants, il pourrait occasionner des vents violents dans le nord de la France.

Mais, moins que ce système dépressionnaire, ce sont surtout les perturbations potentiellement explosives qui l'accompagnent qui pourraient se révéler dangereuses. Un "rail dépressionnaire" qui concernerait la France jusqu'à la fin de la semaine prochaine, voire jusqu'à la fin de l'année. Pour l'heure, les météorologues restent très prudents et deux scénarios se confrontent, en fonction de l'apparition, ou non, de ces dépressions secondaires :

 

(Source : capture d'écran La Chaîne Météo)


Se dirige-t-on tout droit vers un scénario comme celui qui avait engendré la tempête de 1999 ? Les prévisionnistes ne peuvent pas encore en être certains, les "dépressions explosives secondaires" se formant toujours au dernier moment.

Commenter cet article