Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Les accidents d’avion sont bien plus rares que les accidents de voiture, mais la phobie de l’avion reste une peur irrationnelle difficile à maîtriser.

 
1- Bien s’hydrater et bien dormir

Bien s’hydrater et bien dormir

Pour éviter au mental de prendre le dessus, le corps doit être en bonne condition physique. Pour cela, veillez à dormir suffisamment les jours précédents le vol. Si le stress vous empêche déjà de dormir, buvez ½ heure avant le coucher une infusion de camomille, qui favorise la détente.

Le jour du vol, pensez à vous hydrater régulièrement et évitez à bord de l’avion de boire du café ou de l’alcool qui sont des excitants favorisant l’anxiété.

 

2- Favoriser la détente

Favoriser la détente

Pas toujours évident de se détendre lorsqu’une peur irrationnelle nous gouverne. Pour se laisser le moins possible dominer par son anxiété, il est essentiel d’en prendre conscience pour pouvoir l’arrêter.

Pratiquez la respiration abdominale pour être moins crispé(e) : inspirez longuement en gonflant le ventre puis expirer tout l’air inspiré doucement.

 

3- Faire de la visualisation positive

Faire de la visualisation positive

En cas de phobie de l’avion, l’imaginaire est souvent très développé. Peur du crash, des turbulences, etc. Ces projections favorisent le stress. Plutôt que d’imaginer le pire, pratiquez ce qu’on appelle la visualisation positive.

Imaginez-vous déjà arriver à destination en train d’en profiter (si vous partez en vacances) ou en train de faire quelque chose d’agréable, comme prendre un café à l’aéroport par exemple, téléphoner à un ami ou la famille pour dire que vous êtes bien arrivé(e), etc.

 

4- Visionner des vidéos de relaxation

Visionner des vidéos de relaxation

Des vidéos de relaxation spécifiquement réalisées pour dominer sa peur en avion existent et sont disponibles gratuitement sur Internet.

Il s’agit soit d’un psychologue qui donne des techniques pour mieux gérer son stress, soit d’images apaisantes.

La musique peut également être d’une grande aide. Une playlist de chansons calmes favoriseront un état d’esprit apaisé.

 

5- Effectuer un stage

Effectuer un stage

Si vous êtes littéralement pétrifié(e) à l’idée de prendre l’avion, que vous n’en dormez plus, que vous en perdez l’appétit et ne pensez plus qu’à ça, il peut alors être salvateur d’effectuer un stage pour apprivoiser la phobie de l’avion.

Chez AirFrance, le programme se déroule en 3 parties : une rencontre avec un psychologue, une formation théorique et une formation pratique avec simulation de vol. Le coût est de 650€.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article