Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Déshydratation, coup de chaleur, épuisement, insolation, aggravation d’une maladie chronique… Voici quelques risques encourus lors des périodes de forte chaleur, particulièrement si nous n'avons pas pris les précautions nécessaires. Alors que la sécheresse s'installe et que la canicule nous guette, voici quelques conseils pour vous préserver au quotidien...

Dans la journée, limitez les sources d’entrée de chaleur en fermant l’ensemble des volets ou en tirant les rideaux et stores. Pensez à vous reposer dans les pièces les plus fraîches. L’achat d’un ventilateur est fortement conseillé ou bien des conditionneurs qui protègent la couche d’ozone n’utilisant que des gaz écologiques.

Rafraîchissez-vous régulièrement en humidifiant votre corps et votre visage, à l’aide d’un brumisateur par exemple. Pensez également à vous passer souvent les avant-bras sous le robinet d’eau froide. Une idée astucieuse : vous pouvez faire refroidir vos linges humides dans votre réfrigérateur pour ensuite vous tamponner avec. Vous pouvez également prendre entre 2 à 3 douches rapides par jour (économisez l’eau pour la planète!). Sachez qu’un bain de pieds dans de l’eau fraîche est le meilleur remède contre la chaleur. En soirée, laissez vos fenêtres ouvertes et laissez la pièce où vous dormez se rafraîchir, en provoquant un petit courant d’air.

Les précautions à prendre si vous êtes à l’extérieur

Si vous devez sortir, privilégiez les moments les plus frais de la journée. Restez à l’abri entre midi et 16 heures. Mettez-vous le plus souvent possible à l’ombre, en évitant les endroits les plus exposés au soleil. Évitez les activités physiques (sport, jardinage, bricolage…) aux heures les plus chaudes. Au niveau de votre tenue vestimentaire, ne portez que des vêtements amples, légers et clairs, de préférence en coton bio ou fibre naturelle comme le lin. Fuyez le lycra et tous les autres textiles synthétiques. N’oubliez pas le chapeau et l’éventail! Emmenez une bouteille d’eau partout avec vous et hydratez-vous en buvant régulièrement, par petites gorgées. Mais attention à ne pas trop boire, car le phénomène de l’hyper hydratation peut survenir et causer une augmentation du volume du compartiment extracellulaire. Conséquences: troubles de la marche, nausées, malaises, et affaiblissement de l’organisme.

Mangez léger, en privilégiant les fruits et les légumes : melons, pastèques, tomates, qui contiennent de l’eau, sans en abuser afin d’éviter les risques de diarrhée. Les boissons alcoolisées sont à proscrire, elles rendent vulnérable à la chaleur. Pourquoi? Dans le corps, l’éthanol n’étant pas le bienvenu, il doit être transformé en produits moins toxiques. Les chaînes de réactions qui vont s’en suivre vont, pour certaines, consommer des molécules d’eau. Consommer de l’alcool favorise donc la perte d’eau. Enfin, évitez de conduire car rouler dans une voiture surchauffée équivaut à conduire en état d’ivresse!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article