Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Selon une étude américaine, les hommes qui optent pour la cigarette électronique ont 2,4 fois de risques en plus de souffrir de dysfonctionnement érectile.

C'est un risque ignoré des hommes qui optent pour la e-cigarette pour arrêter de fumer. Selon une étude de l'Université John Hopkins de New-York, comme c'est déjà le cas pour le tabac, la cigarette électronique  serait responsable de troubles de l'érection. Ainsi, après avoir suivi des hommes âgés de 20 à 65 ans n'ayant aucun d’antécédent de maladies cardiovasculaires mais ayant recours à la e-cigarette, ils ont découvert qu'ils étaient 2,4 fois plus susceptibles de souffrir de dysfonctionnements érectiles par rapport aux hommes qui n’en avaient jamais utilisé.

Un dysfonctionnement érectile est défini comme "l'incapacité d'atteindre et de maintenir une érection suffisante pour des rapports sexuels satisfaisants". On sait que le tabac peut en être responsable, en raison notamment des goudrons de la cigarette qui rendent les artères moins élastiques. Mais les chercheurs américains ont tenu à vérifier si la cigarette électronique pouvait provoquer les mêmes effets délétères.

Leur étude a porté sur plus de 45 000 personnes divisés en non fumeurs, fumeur occasionnels ou gros fumeurs. Les chercheurs leur ont ensuite posé la question suivante : "Comment décririez-vous votre capacité à obtenir et à maintenir une érection adéquate pour des rapports sexuels satisfaisants ? Diriez-vous que vous êtes... toujours ou presque toujours capables d'obtenir et de maintenir une érection ; parfois ou jamais capables d'obtenir et de maintenir une érection ? "Ces derniers ont  été définis comme ayant une dysfonction érectile modérée à sévère" expliquent les chercheurs.

Après avoir éliminé les conséquences éventuellement dues au surpoids, à l'âge avancé ou aux problèmes de santé comme le diabète, le cholestérol ou l'hjypertension, les chercheurs ont estimé que le vapotage était associé à un risque 2,4 fois plus important de souffrir de troubles de l'érection

Source : Association of E-Cigarettes With Erectile Dysfunction: The Population Assessment of Tobacco and Health Study, American journal of preventive medicine, novembre 2021

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article