Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://yahoo.lavieimmo.com/picture/actualite/big-la-maison-du-futur-vue-par-des-designers-51517.jpg

 

Des fenêtres qui donnent les prévisions météo, des télévisions qui captent le mouvement du téléspectateur ou une table à manger qui propose des recettes : la pointe de la technologie… aujourd’hui. Mais la maison du futur, elle, a d’autres ambitions !

 

Connectée, sophistiquée, ludique et parfaitement autonome. Voici ce qui pourrait caractériser la maison du futur. Celle-ci, naguère limitée à un électroménager basique, verra demain, tous ses « périphériques » connectés entre eux et maniés intuitivement. Pensée pour obéir au doigt et à l’œil à son propriétaire, la maison de demain dépassera le rôle du simple logis.

« L'habitat et le tertiaire sont responsables en France de la production d'environ 90 millions de tonnes de CO2 par an, sur un total de 385 millions de tonnes » selon le CNRS. Les scientifiques et les concepteurs ont entrepris en synergie un travail qui fera de la maison du futur, une maison totalement autonome dans sa production d’énergie. Celle-ci aura pour tâche principale d’accompagner l’habitant dans une vie quotidienne plus saine et plus sécurisée. Mais concrètement, que nous réservent ses concepteurs ?

Fini le gaspillage d’énergie : la maison sera capable de produire son électricité

Les capteurs hybrides photovoltaïques pourront produire de l’électricité et de la chaleur, voire du froid s’ils sont associés à d’autres systèmes exploitant l’énergie solaire. La maison sera construite entièrement en béton cellulaire, matériau moins poreux, plus élastique et plus résistant. Il aura surtout une qualité de super-isolant en amortissant les amplitudes thermiques. Dans le sous-sol, des piles à combustible reliées à des batteries, produiront et stockeront, grâce à un dispositif électrochimique, de l’énergie électrique et thermique. Avec tous ces dispositifs, il sera possible de revendre plus de 75 % de l’énergie produite par la maison. Enfin, les vitrages joueront également le rôle de producteurs d’énergie et se teinteront au soleil. Une entreprise française, Robin Sun, propose déjà des vitrages agissant comme « véritable capteur solaire thermique », transformant la protection solaire en eau chaude. Celle-ci, étant à destination sanitaire ou même de chauffage.

La maison qui s’entretient toute seule : le « rêve de la ménagère »

Mieux : les vitres pourront aussi ... Lire la suite sur LaVieImmo.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article