Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img0.gtsstatic.com/insolite/appuyer-sur-ce-bouton-ne-sert-a-rien_58662_w460.jpg

 

Des boutons d’ascenseur aux dentifrices "dents blanches", en passant par les chaussures qui musclent et le bracelet énergisant, les produits "placebos" nous envahissent. La rédaction de Gentside vous propose de découvrir le top 10 des objets, trucs, choses que vous utilisez, mais qui n'ont absolument aucune efficacité.

 


Dans le cadre de tests médicaux, la méthode du placebo est régulièrement utilisée. Celle-ci consiste à donner à un groupe de patients un traitement totalement factice sans qu'il ne le sache, afin de voir s'il réagit comme le groupe qui a reçu le véritable médicament. En cas de réaction identique, on peut ainsi prouver l’inefficacité d'un traitement.

La méthode du placebo n'est pas uniquement utilisée en médecine, mais également dans le monde du business et partout autour de nous. Nous avons complété la liste du site américain Mainstreet pour vous présenter les 10 placebo qui nous entourent. 

 

- Le bouton fermant les portes d'un ascenseur: Tout le monde a appuyé au moins une fois sur le bouton permettant la fermeture plus rapide des portes d'un ascenseur. Sachez que la plupart du temps, celui-ci est totalement factice ! Toutefois, il n'a pas été placé là par hasard. "Le bouton est là pour les travailleurs et le personnel d'urgence. Il fonctionne uniquement avec une clé", explique David McRaney, auteur de "You Are Not So Smart", un livre sur l'auto-illusion.

 

- Le bouton permettant de passer le feu piéton au vert : Installé principalement dans les grandes villes ou sur les grands axes, ces boutons servent à raccourcir la durée des feux tricolores afin de laisser passer les piétons. S'ils sont la plupart du temps efficaces, n'espérez pas vous servir de ceux de la ville de New York. Cette dernière a avoué il y a quelques années que ceux-ci étaient inopérants car les feux tricolores étaient réglés à la seconde près pour éviter au mieux les embouteillages. Et si la population n'est pas au courant, c'est tout simplement parce qu'une campagne de sensibilisation coûterait chère...

 

- Le téléviseur HD : Aujourd'hui, tous les téléviseurs vendus en magasin sont marqués du sigle HD, qui veut dire Haute Définition. Pourtant, la plupart ne sont pas reliés à un canal HD, ce qui fait qu'ils affichent la même image qu'un téléviseur classique. Pour exemple cette étude réalisée par New Scientist : 60 personnes ont regardé un clip musical sur des télés identiques. Seulement, les scientifiques ont expliqué à 30 d'entre-eux qu'il s'agissait d'une image HD. Ces derniers ont tous trouvé l'image de meilleure qualité que le premier groupe...

 

- Le dentifrice "dents blanches" : Les différentes marques de dentifrices proposent aujourd'hui de la pâte permettant de rendre vos dents blanches. Sachez que pour la plupart d'entre eux, il n'y a aucun effet significatif. En effet, la grande majorité des dentifrices ont un taux d'abrasivité qui n'est pas suffisant pour avoir des effets notables... et heureusement ! Plus un dentifrice est abrasif, plus il met à mal votre émail !

 

- Les chaussures qui musclent Reebok : C'est la dernière publicité mensongère à avoir fait grand bruit. En sortant sa nouvelle gamme de baskets, Reebok avait affirmé qu'elles augmentaient la musculature des mollets, des cuisses et des fesses entre 11 et 28% par rapport à des chaussures classiques. Seulement, ces affirmations ne sont basées sur aucune étude scientifique, si bien que la marque a été condamnée à rembourser tous ses clients américains.

 

- Le bracelet énergisant : C'était la mode de l'année 2010. De nombreuses célébrités se sont mises à porter un bracelet fabriqué aux États-Unis et permettant de rééquilibrer les différentes énergies du corps afin d'améliorer ses performances naturelles. Il améliorait également la concentration, boostait l'énergie et réduisait le stress. Mais en janvier 2011, la marque Power Balance, leader sur ce marché a fini par reconnaître la publicité mensongère vantant les mérites de son bracelet.

 

- Le liquide vaisselle mains douces : De plus en plus de marques développent des gammes de liquides-vaisselle pour les peaux sensibles. Si les produits sont bien fabriqués de telle sorte qu'ils limitent l'agression de la peau, n'oubliez pas qu'il s'agit d'un dégraissant et qu'il agit sur tout ce qu'il touche. Attention également aux allergies ! 

 

- Le déodorant anti-transpirant 24/48/72 et 96h:  En rayon, 80% des déodorants sont aujourd'hui catalogué "anti-transpirant", si bien que l'argument est aujourd'hui galvaudé. En effet, empêcher notre corps de transpirer durant 24, 48, 72, voire 96 heures serait tout simplement dangereux pour notre santé, les agents des déodorants ayant pour but de bloquer les pores de notre peau. N'oubliez pas que transpirer est quelques chose de naturel...

 

- Le thermostat dans l'open-space: Dans les opens-space des grandes entreprises, les employés ont toujours accès à un thermostat afin de régler la température de la salle... enfin, c'est ce qu'il croît ! Une enquête menée par le Wall Street Journal en 2003 révèle que 90% de ces thermostats sont factices et font croire aux employés qu'ils agissent sur la température de la salle. "Certains patrons pensent qu'ils ne peuvent pas faire confiance aux gens pour la température, et pensent que cela va leur coûter de l'argent", explique McRaney.


- La boisson anti-gueule de bois : Régulièrement, des entreprises tentent de commercialiser des boissons permettant de lutter contre la "gueule de bois". En effet, elles seraient capable d’accélérer le processus d’élimination de l’alcool dans l’organisme. Heureusement, une étude réalisée en 2007 en Autriche explique que ce genre de boissons agit en ralentissant l’absorption gastrique de l’alcool. En clair, vous êtes aussi ivres, mais vous avez l'impression de vous sentir mieux. Ce n'est toutefois pas ce qui vous permettra d'avoir moins mal à la tête le lendemain.

 

 

Et vous, dites-nous, quel objet inefficace utilisez-vous tous les jours? 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article