Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.topsante.com/var/topsante/storage/images/medecine/troubles-orl/extinction-de-voix/soigner/voix-enrouee-comment-la-soigner-45413/329769-1-fre-FR/Voix-enrouee-comment-la-soigner_exact441x300.jpg

 

La voix enrouée est un trouble qu’il ne faut pas prendre à la légère, même s’il est sans gravité. Les conseils du Dr Elisabeth Fresnel, phoniatre, pour ne pas surmener vos cordes vocales et éviter l’apparition de lésions.

 

Voix enrouée : quelles sont les causes ?

Une voix enrouée, voilée, cassée : c’est ce que les médecins appellent la dysphonie. Une voix réduite au chuchotement, qui perd de sa clarté et est à peine audible : c’est ce qu’on appelle l’aphonie. Ces deux troubles de la voix touchent 29% des femmes et 18% des hommes. Mais il concerne aussi beaucoup les enfants qui passent une grande partie de la journée à crier dans la cour de récréation.

« Le tout premier signe est souvent une fatigue vocale. On rentre chez soi et on n’a plus envie de parler, par exemple. En fait, quelque chose a modifié la qualité de la muqueuse qui recouvre les cordes vocales et les empêche de vibrer de manière optimale.

 

Les causes de l’enrouement les plus fréquentes sont :

-         La pollution, le tabac, un air trop sec ;

-         Une infection ORL (laryngite) ;

-         Une soirée dans un lieu bruyant (ou au karaoké), la manque de sommeil ;

-         Un reflux gastro-oesophagien.

« On compense souvent en forçant et en utilisant les « fausses » cordes vocales . Mais on risque alors d’aggraver ce surmenage de la voix et de favoriser l’apparition  de petites lésions » explique le Dr Elisabeth Fresnel, phoniatre.

 

Voix enrouée : comment la soigner ?

Le geste primordial quand on a la voix enrouée est de mettre les cordes vocales au repos. Mais ne croyez pas qu’en chuchotant, votre voix va aller mieux : les chuchotements ajoutent un grand stress sur les cordes vocales. « Le plus simple est d’éviter de parler et, surtout, de téléphoner. On a pris l’habitude, avec les téléphones mobiles, de téléphoner depuis n’importe quel lieu bruyant, et cela fatigue énormément les cordes vocales » insiste le Dr Fresnel.

- Humidifiez l’atmosphère : faites couler de l’eau très chaude dans la baignoire et respirez les vapeurs pendant au moins 10 minutes.

 

- Buvez beaucoup, si possible de l’eau à température ambiante. Mais surtout pas de thé ou de café car la théine et la caféine sont asséchantes.

- Evitez les aliments qui pourraient aggraver un reflux et irriter les muqueuses (café, thé, tomates, agrumes, épices, alcool).

- Sucez des pastilles adoucissantes qui agiront comme un baume apaisant sur les cordes vocales.

- Si votre infection ORL a provoqué une grande inflammation du larynx, soulagez la douleur avec un anti-inflammatoire non stéroïdien mais surtout pas avec le l’aspirine car l’acide salicylique risque de meurtrir davantage vos cordes vocales.

- « Evitez surtout de vous racler la gorge car ce geste est très traumatisant pour les cordes vocales. Si vous ressentez une gêne, il vaut mieux tousser » ajoute la phoniatre.

Voix enrouée : quand faut-il consulter le médecin ?

N’hésitez-pas à consulter un médecin. Celui-ci cherchera à déterminer les causes de votre enrouement en dressant un bilan fonctionnel et en procédant éventuellement à une endoscopie laryngée :

- Si votre enrouement s’accompagne de difficultés pour déglutir, d’un gonflement du cou, de maux d’oreille ;

- Si votre enrouement subsiste pendant plusieurs semaines.

« L’enrouement est un symptôme. Si ce trouble est persistant ou s’il se répète, il est vraiment recommandé de consulter un ORL ou un phoniatre (même si cette spécialité disparaît peu à peu) afin que les cordes vocales puissent être vues par un spécialiste et vérifier qu’il n’y a pas de lésions organiques comme des polypes ou des nodules vocaux » explique le Dr Fresnel. Un enrouement qui dure plus de 3 semaines impose une visite chez un médecin spécialisé car il peut y avoir un risque de cancer du larynx.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article