Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-10/2011-10-19/article_vent.jpg

 

Pour sa dernière journée, le Festival du vent ne fait pas les choses à moitié avec des rencontres sur les thèmes de la santé, l'énergie, et l'environnement, avant de quitter son public en musique...

Le soleil est finalement reparti, ainsi que les premiers festivaliers. Mais le festiventu n’a pas soufflé son dernier mot pour autant. De conférences en débats, le public n’aura pas le temps de risquer une expédition à la plage tant il aura à faire, et surtout à écouter.

 

On parlera d'abord développement durable et énergie propre en découvrant celle (11h, au Café des fleurs) produite par la plateforme Myrte, installée à Ajaccio. Les enjeux prendront de la hauteur autour de la table ronde consacrée à l’après Rio + 20 (14h30, terrasse de l’hôtel La Balagne) avec notamment Marie Hélène Aubert, conseillère pour les négociations internationales Climat et environnement à la Présidence de la République, et Bettina Laville, co-fondatrice du comité 21.

 

A l’heure du goûter, on devisera santé et malbouffe avec le cancérologue Michel Lallement, auteur de «Les clefs de l’alimentation» (16h, hôtel La Villa). Les spectateurs les plus gourmands devront faire un peu d'exercice s’ils veulent assister dans la foulée à la présentation de A Fundazione, la première fondation d’entreprise de Corse, donnée par son délégué général Pierre Torre (17h30, Chez Tao).

 

Dans les salles ou dans les rues, théâtre et musique sauteront eux aussi sur cette dernière occasion de s’exprimer. Avant de filer à la soirée de soutien aux Amis du vent (à partir de 21h30, La Balagne, 20€) donnée par Bad Billy, Didier Wampas & The Bikini Machine, on aura d’abord tendu une oreille attentive aux Balaphonics (16h, départ de la Tour de Sel), virevolté aux côtés de la Compagnie Etincelle (17h30, parking du club nautique), et ri avec les Kag (19h, terrasse de l’Hôtel de la Balagne). Femelle (0h30-3h, La Balagne) refermera le rideau sur cette 21e édition qui, si elle n’a pas été la plus ensoleillée, restera certainement comme l’une des plus belles. Quoi qu'on en dise, on n'a pas tous les jours 20 ans.

 

R.G

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article