Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://q.liberation.fr/photo/id/303600/r/03/02/w/459/m/1309691775

 

Parti à l'aube du Bourget, il devrait arriver à destination ce soir. Un périple à suivre en direct sur le site officiel.

 

L’avion solaire expérimental suisse Solar Impulse, invité d’honneur du Salon du Bourget, a décollé de Paris dimanche au petit jour et devrait arriver à sa destination en Suisse dans la soirée, a annoncé dimanche la société Solar Impulse dans un communiqué.

 

L’appareil a quitté le sol de l’aéroport du Bourget, dans le nord de Paris, à 7h11. Il est attendu après 19 heures à Payerne, en Suisse, a précisé la société.

 

Ses batteries étaient chargées à 100% «puisqu’il a été exposé aux rayons du soleil vendredi afin de compléter le niveau de charge», selon le site internet consacré au projet, sur lequel il est possible de suivre la progression en direct.

Après avoir contourné par le sud son premier obstacle – l’aéroport Roissy Charles de Gaulle – à 600 mètres d’altitude pendant deux heures, Solar Impulse devait grimper à 3500 mètres pour se diriger vers Troyes et passer entre Dijon et Belfort.

 

«Si tout se passe comme prévu, il franchira la frontière franco-suisse aux alentours de 15 heures, au niveau de la Brévine, après avoir survolé Besançon», selon le site, qui a précisé que «la météo est absolument parfaite» offrant des «conditions de rêve pour cet ultime vol de la série des vols européens de Solar Impulse».

L’avion solaire devait à l’origine quitter Le Bourget vendredi matin mais son départ avait été reporté en raison des conditions météo défavorables.

 

Avec ses ailes recouvertes de 12.000 cellules photovoltaïques alimentant quatre moteurs électriques d’une puissance de 10 chevaux chacun, il avait dû s’y reprendre à deux fois en raison d’un ciel capricieux pour arriver au Bourget.

Le prochain objectif du projet est la construction d’un second prototype, pour un survol de l’Atlantique à partir de 2013. Le tour de la planète en cinq étapes, but final de l’équipe basée à Dübendorf (Suisse), est espéré vers 2013 ou 2014.

 

(Source AFP)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article