Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-07/2011-07-18/article_recyclage.jpg

 

Pour inciter les jeunes à recycler leurs appareils électroniques, un concert aura lieu en septembre à Paris...

On vient avec ce qu’on veut, vieux MP3, iPod obsolète, téléphone qui ne marche plus, ou même la machine à laver qui vient de lâcher. Et en échange, on a droit à une place pour un concert de Camelia Jordana, Jil is lucky et les Fills Monkey. Le 29 septembre, la Recycling party investit la Cigale, à Paris, pour démontrer que le recyclage, c’est cool.

Cibler les petits appareils

Si les Français semblent avoir pris le pli du «un pour un», qui consiste à rapporter son vieil appareil électroménager au magasin lors de l’achat d’un neuf, les jeunes sont parmi les moins disciplinés. D’autant plus qu’ils sont de gros consommateurs de petits appareils électroniques, que l’on a plutôt tendance à stocker dans les tiroirs. «Téléphones, ordinateurs portables, tablettes, lecteurs MP3,… Les 18-30 ans sont de gros consommateurs de ces objets mais les trient moins que la moyenne, surtout en milieu urbain», explique Christophe Pautrat, président d’ERP France, l’éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques).

C’est pour capter ce gisement immense de métaux, verres, plastiques et autres matières réutilisables qu’ERP a lancé la Recycling party. Pour ceux qui ne pourront pas profiter de ce concert pour se débarrasser de leurs vieilleries électroniques, plusieurs solutions existent: les donner à des ressourceries ou des associations spécialisées, les déposer en magasin lors de l’achat d’un matériel neuf équivalent ou les emmener à la déchetterie. «Recyler les DEEE permet de récupérer les matériaux mais aussi d’éliminer les gaz, les PCB ou le plomb qui sont très dangereux pour l’environnement et la santé», poursuit Christophe Pautrat.

Depuis 2006, ERP France a déjà collecté 1,5 million de tonnes de DEEE et 12.000 tonnes de piles. Mais le chemin reste long avant que la quantité d’appareils recyclée égale le nombre de nouveaux appareils mis sur le marché: en 2011, ERP a récupéré 6,9 kilos de DEEE par habitant, tandis qu’environ trois fois plus d’appareils ont été fabriqués. L’objectif pour 2019 est d’atteindre 15 kilos par habitant et par an.

 

Audrey Chauvet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article