Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.atlantico.fr/sites/default/files/imagecache/Une/asteroid.jpg

 

Planetary Ressources une nouvelle entreprise américaine a déclaré vouloir transformer les astéroïdes qui naviguent dans le voisinage de la Terre en mines. En effet, ces restes de planètes seraient très riches en métaux précieux, rares sur Terre. Le projet a déjà reçu le soutien du co-fondateur de Google Larry Page et du réalisateur James Cameron.

 

 

Atlantico : Planetray Ressources une nouvelle entreprises soutenue entre autres par le co-fondateur de Google et le réalisateur James Cameron a annoncé son projet d’exploiter très rapidement les minerais contenus dans les astéroïdes situés dans le voisinage de la terre. Si cette opération réussit on pourra réellement parler de ressources spatiales et aller chercher dans l'espace ce qui manque sur terre. Mais comment expliquer qu'ils soient si riche en métaux précieux ?  

Jérêmie Vaubaillon : Les astéroïdes peuvent être divisés en deux catégories : les astéroïdes rocheux et les astéroïdes métalliques. Ces deux types de compositions sont dues au fait qu'ils sont à la fois des embryons et des restes de planètes. En effet, à l’origine du système solaire, des milliards de corps très chauds se sont agglutinés lors du processus de formation planétaire, à ce moment la chaleur est telle que les corps se liquéfient et se refroidissent progressivement. Deux options sont alors possibles : les éléments composés de métaux plus lourds migrent vers le centre et les éléments rocheux plus légers restent à l’extérieur. Ce processus s’appelle la différenciation.

A ce moment de la formation on est toujours dans un système solaire très jeune, mais l’ennui c’est que ces particules sont très mobiles et s’entrechoquent très violemment et provoquent parfois l’explosion de la planète. De cette explosion sortent plusieurs morceaux et certains sont donc rocheux, d’autres entièrement métalliques et les derniers sont de nature intermédiaire.

Dans les environs de notre planète, existe-t-il des astéroïdes métalliques ?

Oui, mais comme tout est en mouvement, on retrouve toutes sortes d’astéroïdes partout. Donc au voisinage de la terre on a aussi bien des astéroïdes rocheux et métalliques.

L'idée de ces deux hommes et de leurs chercheurs est-elle complètement neuve ou les astrophysiciens en rêvaient-ils déjà ?

L’idée en soi n’est pas nouvelle. Dès que l’on a pu se rendre dans l’espace, elle a émergée soit depuis près de soixante ans. Ensuite concrètement, il faudrait détecter un astéroïde qui en vaille la peine car statistiquement on a plus de chances de trouver un astéroïde ferreux qu’un astéroïde véritablement composé de métaux précieux. Déjà, il faudrait s’assurer de détecter un astéroïde très riche en un métal rare sur Terre.

 

Comment détecte t-on la composition d’un astéroïde ?

Le moyen de détection de la composition d’un astéroïde est somme toute simple et ancien. Un télescope est pointé sur l'élément, la lumière qui émane de lui est analysée par le laboratoire et les scientifiques la font passer par un prisme qui la décompose en un arc-en-ciel de couleurs. On les étudie et selon les couleurs qui manquent ou qui sont en trop on détermine la composition de l’astéroïde.

Donc, si ces deux sociétés américaines sont réellement déterminées à mener à bien leur projet la première chose à faire est de mener une prospection attentive sur les éléments qui bougent dans notre système solaire, et je crois que ce n’est pas gagné. En effet, si on avait découvert un astéroïde en platine dans les alentours de la Terre, je pense que des expéditions ou des enquêtes scientifiques auraient déjà été menées à bien.

Quand bien même on arrive à trouver dans les environs de la terre un astéroïde riche en métaux précieux, se sont des éléments perpétuellement au mouvement, d’un point de vue logistique comment parvenir à les exploiter ?        

Je crois que ce sera le plus grand défi qu’auront à affronter les scientifiques qui travailleront sur cette question. Le fait qu’il bouge dans le système solaire à mon avis aura peu d’influence, mais la vraie question est comment vont-ils faire si cet élément tourne rapidement sur lui-même, parce que dans ce cas il devient très difficile de s’y accrocher. Il faudrait s’accrocher très solidement car en raison du manque de gravité, le moindre bond, le moindre choc éloignera les équipes d’astronautes.

Depuis quelques années la NASA étudie un moyen d’envoyer des hommes sur un astéroïde et la première chose à faire c’est d’y accrocher une sorte de grappin très puissant qui permet l’approche, ensuite il faut encore planter les forets qui accueilleront la grosse artillerie qui permettra d’extraire les minerais. Mais le gros problème est d’arriver à faire tout cela en apesanteur. C’est faisable mais cela demande un énorme investissement économique et bien sûr technologique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article