Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.vosmeilleuresidees.yahoo.fr/wp-content/uploads/2012/02/rien-ne-se-perd-450x330-310x227.jpg

 

Ce n'est pas parce qu'un objet ne sert plus qu'il n'a plus aucune utilité. Avec un peu de volonté et d‘inspiration, vous pourrez facilement retaper ou transformer un meuble ou un objet pour lui donner une seconde vie. Voici quelques idées pour vous lancer.

 

Chinez !

Pour redonner une seconde vie aux objets devenus obsolètes, ce ne sont pas les idées qui manquent. Avec un peu d’imagination, vous deviendrez vite les rois de la récup’. Michel, par exemple, « récupère les objets non-désirés de [ses] concitoyens, [les] répare, [les] nettoie et [les] revend dans les bazars » et les vides-greniers. Une activité qu’il pratique chaque année depuis vingt-deux ans. N’importe quel meuble abimé ou démodé, n’importe quelle planche de bois à bout de souffle, peut être retapé(e), transformé(e) et retrouver une utilité. Et pour trouver les perles rares, les petites brocantes de campagne, les vide-greniers, ou même les encombrants, sont un lieu idéal.

 

Jamais sans mon marteau !

Les plus courageux tenteront de transformer les vieux objets en les détournant de leur fonction d’origine. Mais attention, cela demande plus qu’un simple coup de pinceau : tout est dans l’accessoire ! Quatre grosses roulettes pour fabriquer une table basse à partir de planches de palette, des petits cubes en plastique ou en métal pour soutenir une vieille porte en bois et créer une étagère, un système de roulement et des poignées pour transformer des caisses de vin en tiroirs de penderie, etc. A chaque fois, le résultat est au rendez-vous.

 

L’alu, classique mais so chic

La boîte de conserve à l’état brut (ou même repeinte) reste un grand classique du « recyclage ». Pour la cuisine, la salle de bain ou le jardin, les petits et les grands pots se multiplient comme des petits pains. Ça habille et ça brille ! De vieilles boîtes à thé font aussi de jolis petits vases et les cintres de pressing, dont les placards débordent, des mobiles éoliens.

 

Ne jetez plus…donnez !

Pour ceux qui ne veulent pas bricoler, mais faire le vide, pensez aussi aux associations. Comme Michel, confiez-les à des « organismes de charité [qui] acceptent les dons ». A condition bien sûr qu’ils soient en bon état. Cela concerne les meubles, l’électro-ménager, mais aussi les vêtements, que vous pouvez déposer dans des bornes. Une partie est redistribuée par les associations aux foyers les plus modestes, une autre, revendue à des fripiers ; le reste est recyclé (textiles pour l’industrie automobile, chiffons, etc.).

 

Osez et créez

- Fabriquez une assise et un dossier avec trois palettes de chantier ; peignez-les, posez-y deux gros coussins carrés. Votre salon de jardin ne vous a rien couté…ou presque.
- Avec une caisse de vin, confectionnez une maison à oiseau, un tiroir ou une étagère à espalier, une table de nuit, etc.
- Chinez un vieux buffet de cuisine et repeignez-le d’une couleur vive. A installer dans une cuisine bien sûr, mais pourquoi pas dans une salle de bain ou une chambre ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article