Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.destinationsante.com/IMG/jpg/xdhs-2.jpg

 

Le traditionnel chassé-croisé des juilletistes et des aoûtiens risque comme chaque année de provoquer son lot de bouchons et de longues heures de route. Armez-vous de patience. Et si vous prévoyez de prendre la voiture demain, surtout partez reposé ! Notamment si vous avez prévu d’emprunter les autoroutes.

En effet selon l’Association Prévention routière, « la somnolence au volant est responsable d’un accident sur trois sur autoroute, la fatigue au volant doit être prise très au sérieux. » Au volant, quand la fatigue s’installe, votre organisme vous envoie un certain nombre de signaux. Le bâillement est l’un des plus connus, mais d’autres doivent vous alerter. Apprenez donc à les repérer pour savoir quand vous devrez vous arrêter.

Vos yeux commencent à picoter, vous avez de plus en plus de mal à conserver un regard fixe et donc à vous concentrer sur votre conduite. C’est le signe que la fatigue prend le dessus. D’autant plus si vous clignez des yeux de manière répétée et que vos paupières s’alourdissent.

Vous ressentez des douleurs au niveau du dos et de la nuque. Là encore, un seul réflexe, arrêtez-vous ! Autre signe d’alerte, l’engourdissement des jambes. La règle générale, c’est de veiller à faire des pauses toutes les deux heures. Vous en profiterez pour vous détendre, vous étirer, vous alimenter et vous réhydrater. Et toute la petite famille pourra également se délasser. D’autant plus que demain, le trajet risque d’être long, selon Bison Futé qui prévoit le week-end le plus chargé sur les routes françaises. Pour davantage de conseils pratiques, consultez notre papier « La routes des vacances, en toute sérénité ».

 

Source : Association Prévention routière, site consulté le 29 juillet 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N












Info


 PR: 2


 I: 1,580


 L: 1


 LD: 413


 I:










Répondre