Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.metrofrance.com/_internal/gxml!0/4dntvuhh2yeo4npyb3igdet73odaolf$t891cw76cefjlk0q6930vd057on5pw3/photo_1320038555354-1-HD.jpeg

 

Deux régions russes, la plus orientale, le Kamtchatka, et la plus occidentale, Kaliningrad, ont revendiqué lundi la naissance du sept milliardième humain, sans risque d'être démenti, l'ONU ne désignant pas cette fois de "gagnant" pour ce titre symbolique.

 

Le Kamtchatka, une péninsule isolée et peu peuplée sur les rives de l'océan Pacifique, a été la première à annoncer la naissance de son candidat officiel à 00h19 locale lundi (16h19 GMT) dimanche, un petit Alexandre.

"Notre pays, comme on le sait commence avec le Kamtchatka, c'est pourquoi nous considérons que ce nouveau-né du Kamtchatka est le premier à être né en Russie le jour où la population mondiale atteint 7 milliards", a déclaré dans un communiqué le dirigeant de cette région, Vladimir Ilioukhine.

Mais la région de Kaliningrad, enclave russe entre la Pologne et la Lituanie située à 7.400 km à l'ouest du Kamtchatka, a son propre prétendant au statut de sept milliardième humain habitant actuellement la terre.

Piotr Nikolaev est né à 00h02 locale lundi (21h02 GMT dimanche) et pèse 3,6 kilos. Et au jeu de la médiatisation, il a pris l'ascendant sur son concurrent, les journalistes se pressant autour de son berceau et de sa mère, proclamant que "le sept milliardième humain sur Terre est un Russe".

Philippines

L'ONU a fixé au 31 octobre la date à laquelle la population de la planète a atteint sept milliards d'habitants, douze ans après la naissance du six milliardième.

Les Nations unies avaient alors choisi Adnan Nevic, un bébé né à Sarajevo, mais cette fois-ci l'organisation s'est gardée de désigner un "gagnant" et plusieurs pays peuvent revendiquer l'heureux élu. Ainsi, les Philippines ont fêté la naissance d'une petite Danica.

La représentation en Russie du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a d'ailleurs indiqué dans un communiqué la semaine dernière qu'elle avait choisi trois villes en Russie (Petropavlovsk-Kamtchatski, Kaliningrad et Saint-Pétersbourg) pour y célébrer symboliquement la croissance de la population mondiale jusqu'à ce nouveau seuil.

Trois bébés nés dans ces villes obtiendront un certificat "Né le jour du sept milliardième" humain.

Saint-Pétersbourg n'avait pas annoncé lundi matin le nom de son lauréat.

(Source AFP)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article