Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://us.123rf.com/400wm/400/400/bsites/bsites0912/bsites091200010/6105324-un-homme-avec-un-mal-de-gorge-de-fond-blanc.jpg

 

Inutile de vider son armoire à pharmacie au moindre mal de gorge. Pour calmer l’irritation et s’en débarrasser, des solutions douces peuvent suffire.

1. Mal de gorge : l'essence de thym fait du bien

- En huiles essentielles 
Versez 1 goutte d’huile essentielle de thym sur un morceau de sucre, laissez fondre lentement dans la bouche. Renouvelez l’opération quatre fois par jour.

 

- En tisane
Usez et abusez des tisanes au thym, à la sauge ou à la réglisse. À boire deux ou trois fois par jour.

- En inhalations
Optez pour les inhalations à base de camphre, d’eucalyptus ou de menthol (décongestionnants), pendant 10 minutes matin et soir. Pour adoucir la gorge, mélangez matin, midi et soir deux comprimés de Pérubore® (en pharmacie) dans un bol d’eau chaude et faites des inhalations pendant 10 minutes.

 

2. Mal de gorge : les remèdes de grand-mère soulagent vraiment

- Buvez régulièrement dans la journée pour lutter contre le dessèchement de la gorge. De préférence des boissons chaudes : un verre de lait chaud agrémenté d’un peu de miel,
c’est aussi simple qu’efficace.

 

- Faites des gargarismes
Avec un jus de citron (antiseptique), ou de l’eau salée (1 cuillerée à café de sel diluée dans un verre d’eau tiède). Trois fois par jour.

 

- Appliquez un cataplasme
Mélangez de l’argile avec de l’eau froide. Déposez la pâte sur un tissu, sur 1 à 2 cm d’épaisseur, et recouvrez votre cou avec cette "écharpe" naturelle. Gardez deux heures, en recommençant deux ou trois fois par jour.

 

- Humidifiez l’air ambiant, avec un humidificateur ou un bol d’eau posé sur un radiateur. Et si possible, évitez la climatisation.

 

- Pas de tabac, qui aggrave le mal de gorge, ni d’aliments épicés. C'est le moment d'arrêter de fumer !

 

3. Mal de gorge : des médicaments d'action locale

- Des pastilles antiseptiques Strepsils miel et citron, 3 à 6 par jour. Laissez fondre lentement dans la bouche, sans croquer.

- Un spray adoucissant Locabiotal® à l’huile essentielle de menthe, décongestionnante et antalgique. Le bon rythme : 4 pulvérisations dans la bouche, quatre fois par jour.

 

- Un sirop pour apaiser l’inflammation de la gorge Maxilase®, prendre 1 cuillerée à soupe, trois fois par jour.

 

- Des bains de bouche antiseptiques Synthol®, Hextril®, Eludil®… À utiliser deux fois par jour, après le brossage des dents.

- L'homéopathie selon les symptômes Belladonna 5 CH en cas de fièvre et de légères difficultés à déglutir. Mercurius solubilis 5 CH si vous éprouvez une sensation de faiblesse. Populus candicans 5 CH si vous devenez aphone (extinction de voix). Chaque remède : 5 granules toutes les deux ou trois heures, en espaçant les prises dès que la situation s’améliore.

 

Si les symptômes persistent au-delà de cinq jours, si le mal de gorge s’accompagne d’une fièvre élevée ou d’une fatigue anormale, cap chez le médecin !
Mieux vaut consulter aussi si la douleur irradie vers l’oreille.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

parfois on a pas le choix on est obligé de prendre des antibiotiques !!..


 


antibiotique ne prend pas de H
Répondre
M

parfois on a pas le choix on est obligé d'en prendre !!.....


antibiotiques ne prend pas de H ..
Répondre