Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.francetvinfo.fr/image/750bu893f-60bd/658/222/3514543.jpg

 

Dix mètres de long pour quatre à cinq tonnes. Selon une recherche publiée mercredi 5 mars dans la revue scientifique américaine Plos One (en anglais), une nouvelle espèce de dinosaure, peut-être le plus grand ayant vécu en Europe il y a 150 millions d'années, a été découverte au Portugal.


Les os fossilisés de ce dinosaure carnivore ont été mis au jour par des chercheurs au nord de Lisbonne et ont d'abord été attribués à un Torvosaurus tanneri, une espèce qui vivait en Amérique du Nord. Puis, en analysant le tibia, la mâchoire supérieure, les dents et une partie des vertèbres de la queue, les paléontologues ont finalement déterminé qu'il s'agissait en fait d'une espèce nouvelle qu'ils ont baptisée Torvosaurus gurneyi.

 

 

Reconstitution du "Torvosaurus gurneyi", nouvelle espèce de dinosaure carnivore découverte au Portugal, publiée le 5 mars 2014 dans la "Public Library of Science". Reconstitution du "Torvosaurus gurneyi", nouvelle espèce de dinosaure carnivore découverte au Portugal, publiée le 5 mars 2014 dans la "Public Library of Science". (PUBLIC LIBRARY OF SCIENCE)

 

Des dents acérées de 10 cm de long

Ce dinosaure avait des dents tranchantes comme des rasoirs mesurant jusqu'à dix centimètres, ce qui indique qu'il devait être en haut de la chaîne alimentaire dans la péninsule ibérique il y a environ 150 millions d'années, précisent les auteurs, Christophe Hendrickx et Octavio Mateus, de la Universidade Nova et du Musée da Lourinhã à Lisbonne. 

Avec un crâne de 1,15 mètre, le Torvosaurus gurneyi fut toutefois l'un des plus grands carnivores terrestres de cette époque et un prédateur très actif, qui chassait d'autres dinosaures de grande taille. Des fossiles de dinosaures proches de ce Torvosaurus laissent penser que ce grand prédateur était déjà couvert de duvet appelé "proto-plumes".


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article