Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Une nouvelle vidéo diffusée par le Parc national Kruger, en Afrique du Sud, présente une scène de chasse spectaculaire dans laquelle un groupe de lionne s'attaque à une girafe.

 

 

Redoutables prédatrices, les lionnes sont capables de s'attaquer à toutes sortes de proies, quelle que soit leur taille, leur force ou leur rapidité. La dextérité tout comme la férocité de ces fauves au sommet de la chaine alimentaires sont stupéfiantes et valent la peine d'être observées. C'est pourquoi le Parc national Kruger, en Afrique du Sud, diffuse régulièrement des vidéos de ces chasseuses au travail.

 

Si l'attaque du crocodile vous a laissé bouchée bée dernièrement, jetez donc un coup d'oeil à cette nouvelle séquence dévoilant la traque spectaculaire d'une girafe menée par un groupe de lionnes. Bien que la vidéo ait été tournée avec le téléphone d'un promeneur et soit par conséquent de qualité moyenne, on peut y voir clairement une scène de chasse des plus tumultueuses.

 

L'enregistrement présente la girafe trotter dans le lit d'une rivière avec ses prédatrices aux trousses. Après quelques semblants d'hésitation, une des membres de la horde se met à sauter sur l'immense proie et s'accroche tant bien que mal à son encolure. La vidéo se conclut sur cette scène critique. Le devenir de la girafe n'est pas précisé mais il semble fort possible que celle-ci ait trépassé sous les griffes et morsures de ses assaillantes.

 

Une technique redoutable

Les lionnes chassent généralement en groupe. Leur stratégie consiste à encercler une proie puis à la charger avec force pour la projeter à terre et la tuer en lui sectionnant la veine jugulaire ou la carotide. Les lionnes mesurent entre 150 et 190 centimètres à l'âge adulte pour un poids dépassant souvent les 120 kilogrammes. En opérant à plusieurs, les félins sont capables de s'en prendre à des prises imposantes comme des bovidés, des phacochères ou même des (...)
Lire la suite sur maxisciences.com


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article