Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img1.mxstatic.com/%e9toile-vampire/ciel-etoile-illustration_30033_w460.jpg

 

Présentés le 25 mai lors d'une réunion de l'American Astronomical Society à Boston, les résultats d’une étude américaine montrent pour la première fois la présence, dans le bulbe de la Voie Lactée, d’étoiles "vampires" qui font une cure de jouvence en absorbant l’énergie de leurs voisines. 


Appelées "traînards bleus" par les astronomes, ces étoiles cannibales, déjà repérées dans d'autres parties de la Voie Lactée, ont récemment été découvertes dans le bulbe de notre galaxie, une région dense en étoiles et en gaz qui en entoure le centre proprement dit. D’apparence plus jeune, plus chaude et donc plus bleue que leurs voisines, ces étoiles leur voleraient en réalité leur combustible à hydrogène, d’où l’image du vampire aspirant le fluide vital de ses victimes.

Grâce au télescope spatial Hubble de la Nasa, les astronomes ont observé 180.000 étoiles à l'intérieur et à proximité du bulbe, dont 42 "suspectes" bleues, parmi lesquelles 18 à 37 sont finalement susceptibles d’être des "traînards", vieilles pourtant de 10 à 11 milliards d’années mais conservant l'aspect d'étoiles plus jeunes.

 

"Il y a encore beaucoup de choses que nous ne savons pas sur les "traînards bleus". Les trouver dans le bulbe représente un nouvel ensemble de contraintes [astrophysiques] qui peuvent nous aider à affiner les modèles de leur formation", conclut Will Clarkson, astronome de l'Université de l'Indiana à Bloomington et de l'Université de Californie à Los Angeles.

Commenter cet article

Laura Minero 15/06/2011 16:07



Même les étoiles sont assoifées de sang lol