Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.ecotidien.fr/wp-content/uploads/2011/01/Eco_reduire-conso-electricite-268x193.jpg

Les tarifs de l’électricité connaîtront bientôt une nouvelle augmentation.  Il faut alors trouver des solutions pour réduire sa facture au maximum.

 

Après une hausse des prix de 3,4 % en août 2010, une majoration de 3% est à nouveau prévue pour le début de l’année. Un total de +6 % en six mois, soit la plus forte progression depuis 30 ans. Face au grand froid, le Français consomme davantage. Entre le chauffage électrique (70 % des propriétaires utilisent cette énergie), l’éclairage ainsi que l’électroménager l’addition explose, de quoi vous faire disjoncter.

Pour amoindrir ses dépenses en énergie, les alternatives ne manquent pas. L’électricité utilisée pour les équipements électroménagers, audiovisuels et l’éclairage augmente considérablement. La consommation d’« électricité spécifique » a doublé en 20 ans et représente 40 % de la consommation d’électricité globale (1).

Il n’y a pas de petites économies

Pour économiser, il suffit tout d’abord de faire preuve de bon sens dans les gestes du quotidien. Bien remplir sa machines à laver, éteindre plutôt que de mettre en veille ses appareils… Fatima T. conseille de «  brancher les appareils sur une multiprise avec interrupteur, cela permet de vraiment tout couper ». On peut également éteindre les lumières inutiles ou opter pour des ampoules à basse consommation, elle consomme 53 Kwh de moins par an et dure 4 fois plus longtemps.

Et les étiquettes énergétiques, lors d’un achat, permettent-elles d’économiser réellement ?  Selon une étude d’ UFC Que choisir ? : « L’économie d’électricité ne compense pas le surcoût de l’achat. » Par exemple, pour l’achat d’un réfrigérateur-congélateur de catégorie A ++ par rapport à un de catégorie A +, le surcoût est de 282 € tandis que l’économie réalisée sur la facture d’électricité est de 160 € (sur 10 ans).

Gain de temps mais perte d’argent

Certains appareils sont très utiles à la vie quotidienne mais sont-ils vraiment indispensables ? Plutôt que d’utiliser son micro-ondes pour décongeler les aliments, laissez-les dehors quelques heures. Le linge sèche à l’air libre, ce qui est même parfois plus rapide que dans un sèche-linge. Ou encore, ne pas utiliser la climatisation et fermer ses volets lors de grosse chaleur. Claire R. donne son point de vue : « Quand je vois ma facture d’électricité, je n’ose même pas imaginer le montant si j’avais un sèche-linge ou un lave-vaisselle. J’en aurais bien besoin mais je ne suis pas sûre que ça en vaille le prix. »

Après avoir pris soin de ne pas dépenser l’énergie inutilement et donc de réduire sa facture, on se demande ce que l’on peut faire pour encore baisser l’addition.

Devenez revendeur d’énergie

Et pourquoi pas, revendre son électricité ? En installant des panneaux solaires photovoltaïques, l’habitant devient producteur d’énergie et revend à EDF une partie de sa production. Le tarif de base est de 30 c d’euros par kWh, et va jusqu’à 55 c selon les installations. Pour rentabiliser son investissement, on compte environ 8 à 20 ans, selon le prix des travaux et l’ensoleillement.

Une maison à basse consommation et fabriquant son énergie, permet de réduire considérablement sa facture. On approche alors de l’habitation « zéro énergie », voire à « énergie positive ». Une baisse de 12% du prix de rachat s’applique aux producteurs d’électricité sauf pour les particuliers. Selon le gouvernement, « les tarifs applicables aux installations domestiques d’une puissance inférieure à 3 kWh resteront inchangés ». De quoi bien rentabiliser son investissement.

Il est également intéressant de savoir que chaque habitation doit posséder une étiquette énergétique. Donc moins la maison consomme et plus vous pouvez négocier la vente de votre demeure à un bon prix.

Quand les tarifs augmentent, les consommateurs cherchent, eux, des solutions pour faire baisser leur facture. Avec l’adoption du projet de loi sur la nouvelle organisation du marché de l’électricité (Nome), loi qui oblige EDF à vendre une partie de sa production à ses concurrents, les associations de consommateurs redoutent une explosion des tarifs de l’électricité.

 

(1) UFC Que choisir ?

Mélanie Fevre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amo énergie 23/02/2018 13:19

Merci pour cet article. Effectivement, il est souvent difficile de modérer la consommation d'électricité dans une maison habitée par une famille de 3 ou 5 personnes, même en étant seul, il est toujours possible de voir sa facture flamber. La solution se repose exactement sur les petits gestes du quotidien (éteindre les appareils...) mais également sur l'utilisation des énergies renouvelables (panneaux solaires...) qui pourraient du moins modérer la consommation.