Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://l.yimg.com/bt/api/res/1.2/YH3mwVxSjqBGKKpWlPfmtg--/YXBwaWQ9eW5ld3M7Y2g9MzkzO2NyPTE7Y3c9NzAwO2R4PTA7ZHk9MDtmaT11bGNyb3A7aD0zNTQ7cT04NTt3PTYzMA--/http://media.zenfs.com/fr_FR/News/Francetvinfo.fr/2507433.jpg

 

 

 

Ce vaisseau doit récolter des donnés détaillées sur l'atmosphère lunaire.

De la Terre à la Lune. La sonde américaine LADEE ("Lunar Atmosphere and Dust Environnement Explorer") a été lancée avec succès vendredi 6 septembre depuis le centre spatial de Wallops (Etats-Unis). La fusée Minotaur V à cinq étages qui la transportait a décollé à 23h27, heure locale (5h27, heure de Paris), un décollage immortalisé par des internautes sur Flickr.

Doté de trois instruments scientifiques, cet engin de 383 kilos doit récolter des données détaillées sur la structure et la composition chimique de l'atmosphère lunaire très ténue (1/100 000ème la densité de celle de la Terre). Elle doit notamment déterminer si de la poussière y reste en suspension surtout près du sol.

 


 

 

Un satellite plus intéressant qu'on ne le pensait

En effet, des grains de poussière pourraient expliquer le mystère des lueurs observées par les astronautes d'Apollo entre 1969 et 1972 à l'horizon lunaire juste avant le lever du soleil. Une meilleure compréhension des caractéristiques de l'atmosphère de notre plus proche voisin céleste pourrait aider les scientifiques de l'agence spatiale américaine (Nasa) à comprendre d'autres objets de notre système solaire comme les grands astéroïdes ou les autres lunes tournant autour d'autres planètes.

"Nous avons étudié la Lune de façon très étendue depuis que les derniers astronautes d'Apollo ont quitté le sol lunaire il y a 40 ans quand nous pensions qu'elle était dépourvue d'atmosphère", explique John Grunsfeld, administrateur adjoint de la NASA responsable des programmes scientifiques. "Grâce à des orbiteurs de reconnaissance, nous avons découvert que ce satellite naturel de la Terre était scientifiquement beaucoup plus intéressant et qu'il avait une espèce d'atmosphère", a-t-il poursuivi.



 

 

 

 

Commenter cet article