Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.atlantico.fr/sites/default/files/imagecache/Une/steatodanobilis6a.jpg

 

La Steatoda nobilis de la famille des Theridiidae, originairement présente dans l'archipel de Madère et aux Canaries, est devenue en quelques années omniprésente au Royaume-Uni. Toutefois, elle n'est pas aussi dangereuse qu'on ne le croit.

 

Atlantico : Récemment un Britannique a failli perdre sa jambe après avoir été victime d’une morsure d’une fausse veuve noire, une Steatoda nobilis de la famille des Theridiidae. En quelque années, cette espèce est devenue omniprésente au Royaume-Uni et il y aurait 10 millions de ces arachnides en Angleterre. Quelle est cette araignée venimeuse dont les Anglais ont peur ? Faut-il la craindre et pourquoi ?

Frédéric Ysnel : C’est une araignée de la famille de la veuve noire, des Theridiidae. Toutes les Theridiidae ont un venin actif sur les vertébrés. Il s’agit de petites espèces d’environ 1.5 cm, les mâles sont plus petits que les femelles. Cette araignée a probablement été introduite après les années 1980 dans des zones où elle peut passer l’hiver tranquillement.

Il n’est pas nécessaire d’en avoir peur, elle n’attaque pas l’homme par contre elle peut créer des contacts avec l’humain du fait qu’elle pénètre dans les maisons pour passer l’hiver au chaud. On ne peut pas parler de véritable danger pour autant, il y a eu 5 ou 6 cas de morsures avérées mais aucune n'était mortelle. Il y a statistiquement beaucoup plus de dégâts avec les piqûres d’abeilles ou de frelons.

Ces araignées piquent en conditions normales pour chasser des proies. Si par inadvertance vous prenez une araignée dans la main et que vous serrez, elle vous piquera. La plupart des araignées n’ont pas la force de percer la peau avec le système qui leur permettent d’injecter le venin.

Comment cette araignée originairement présente dans l’archipel de Madère, en Corse, aux Canaries ou encore au nord de l’Afrique s’est-elle retrouvée au Royaume-Uni ?

Comme toutes les espèces introduites, elle a du se retrouver au Royaume-Uni par les échanges commerciaux notamment par voie maritime, elle s’est peut-être retrouvée dans des conteneurs. La voiture peut également être un moyen de transport. Ces araignées sont amenées accidentellement, si on ramène des plantes par exemple. Le fait que les hivers sont de plus en plus doux permet de plus à ces espèces de se maintenir.

Peut-on parler d’une invasion ? Est-il encore temps de la repousser ?  

Il y a 224 stations dans le sud de l’Angleterre où on a trouvé cette espèce et 10 millions semble un nombre démentiel. Toutefois on ne peut pas parler d’invasion au sens écologique du terme. Une invasion signifie qu’il y a destruction d’autres espèces pour envahir s'installer. On peut parler d’expansion car l’espèce introduite est en augmentation.

Comment se protéger contre ces araignées ?

Ces araignées peuvent être derrière un meuble et ne jamais vous attaquer. Il ne faut pas que l’araignée se sente coincée ou en danger, sinon elle pique. Il ne faut pas la prendre et fermer la main sinon c’est la morsure assurée. Il faut vraiment manquer de chance pour se faire mordre par une araignée en Europe. Voilà pourquoi il faut dédramatiser, cette araignée n’est pas dangereuse !

Commenter cet article