Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img.maxisciences.com/poisson/le-poisson-chionodraco-rastrospinosus-possede-la-particularite-d-avoir-un-sang-totalement-transparent_58834_w250.jpg

 

Depuis peu, l'Aquarium de Tokyo au Japon héberge un petit poisson pas comme les autres : originaire des profondeurs de l'Antarctique, il possède un sang complètement transparent.

Copyright © Gentside Découvertes

 

 

 

 

Le monde et les océans qu'il abrite regorgent de créatures étranges et surprenantes. Et l'un des poissons exposés à l'Aquarium de Tokyo le démontre une nouvelle fois ! Avec son aspect clair ou grisé, son museau allongé et ses nageoires, le Chionodraco rastrospinosus (ou Ocellated Icefish en anglais) ressemble à n'importe quel autre poisson et pourtant, il présente deux particularités : celle d'avoir un sang totalement transparent et celle de ne pas posséder d'écailles. Ce "poisson de glace" vit dans les eaux glacées et profondes de l’Antarctique. Et s'il possède du sang parfaitement clair, c'est en raison du faible taux d'hémoglobine que son liquide organique transporte, ont expliqué les équipes de l'Aquarium. Cette protéine, contenue dans les globules rouges, sert à transporter l'oxygène dans l'organisme des vertébrés par l'intermédiaire du sang. C'est ainsi elle qui donne sa couleur rouge aux hématies et au sang. Le seul vertébré connu avec du sang transparent Or, chez la majorité des espèces animales, le taux d'hémoglobine atteint au minimum 45%. Mais chez le Chionodraco rastrospinosus, ce taux ne dépasse pas les 1%, d'où l'absence de coloration. Les chercheurs pensent que l’absence d’hémoglobine est possible chez ce poisson en raison de la grande taille de son cœur et du fait qu’il utilise directement le plasma sanguin pour véhiculer l’oxygène dans le reste de l’organisme. Reste que ce "poisson est le seul animal vertébré connu dont le sang soit transparent", a expliqué à l'AFP Satoshi Tada un employé de l'aquarium de Tokyo qui ajoute qu'on en sait très peu sur ce poisson ramené au Japon par des pêcheurs de krill. D'ailleurs, celui-ci a affirmé également que l'aquarium est le seul établissement à posséder un tel spécimen ou plutôt deux. "Heureusement nous avons récupéré un mâle et une femelle et ils se sont reproduits en janvier", a t-il indiqué. Percer les secrets du "poisson de glace" Avec plus de spécimens, les chercheurs espèrent en apprendre davantage sur l’Ocellated Icefish et peut-être confirmer certaines hypothèses. En effet, les spécialistes pensent que la peau de ce poisson serait capable d’absorber l’oxygène des eaux de l’Antarctique, laquelle n’est présente qu’à partir d’un kilomètre de profondeur, soit précisément là où vit le poisson. En outre, l'origine de l'absence d'hémoglobine chez ce poisson reste un mystère que les spécialistes comptent bien percer. "Pourquoi ce poisson a-t-il perdu son hémoglobine ? Il faudra encore des études et des recherches pour élucider ce point", a ainsi ajouté M. Tada. En savoir plus: http://www.maxisciences.com/poisson/video-un-poisson-au-sang-transparent-intrigue-les-scientifiques-a-tokyo_art29178.html Copyright © Gentside Découvertes

 

Depuis peu, l'Aquarium de Tokyo au Japon héberge un petit poisson pas comme les autres : originaire des profondeurs de l'Antarctique, il possède un sang complètement transparent.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/poisson/video-un-poisson-au-sang-transparent-intrigue-les-scientifiques-a-tokyo_art29178.html
Copyright © Gentside Découvertes


En savoir plus: http://www.maxisciences.com/poisson/video-un-poisson-au-sang-transparent-intrigue-les-scientifiques-a-tokyo_art29178.html
Copyright © Gentside Découvertes

Commenter cet article