Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://destinationsante.com/wp-content/uploads/2014/03/tabac.jpg

 

Aujourd’hui en France, 30,2% des femmes déclarent fumer. Or ces dernières sont beaucoup plus vulnérables aux effets carcinogènes de la cigarette, comme l’ont rappelé les participants à une conférence pluri-professionnelle, à Nantes, le 25 février dernier.


 Le Dr Stéphanie Chaplot, gynécologue-obstétricien, à la clinique Jules Verne de Nantes a lancé un véritable cri d’alarme.  « L’association pilule/tabac multiplie par 20 le risque d’infarctus du myocarde. C’est un cocktail extrêmement toxique que nous devons rappeler à toutes les femmes ». Ce n’est pas tout, le tabac augmente le risque de cancer du col de l’utérus, les symptômes de la ménopause sont avancés de deux ans et se manifestent de manière plus prégnante. « Les femmes fumeuses mettent deux fois plus de temps à tomber enceinte ».

Autant d’arguments qui plaident en faveur « d’une implication beaucoup plus importante des professionnels de santé dans l’aide au sevrage tabagique », insiste le Dr Chaplot. Laquelle recommande vivement « d’adapter la méthode contraceptive en fonction du statut tabagique de chaque femme. Même avec une consommation occasionnelle, il y a un risque ».

 

Pendant la grossesse, c’est zéro cigarette

Pour Cathy Monard, sage-femme tabacologue au CHU de Nantes, « le tabac transforme toute grossesse, en grossesse à risque et retentit sur le bien-être fœtal ». Elle rappelle en effet que « le placenta laisse tout passer. Les effets sur la santé du fœtus sont extrêmement dommageables ». Retard de croissance intra-utérin, réduction du périmètre crânien, faible poids de naissance : « Tous ces risques sont amplement connus. Et pourtant encore aujourd’hui, des médecins estimentqu’il vaut mieux fumer quelques cigarettes que de stresser. C’est faux ! Le tabac cela stresse l’organisme ».

 

Dans le cadre du Réseau Sécurité Naissance « Naître ensemble » pour lequel ces deux professionnels de santé sont très impliqués, des consultations avec un addictologue sont proposées. Elles sont l’occasion de faire le point sur les différentes addictions – alcool, tabac, cannabis… – et de mettre en place une stratégie de sevrage.

On retiendra également de cette conférence l’intervention du Dr Christian Verner, praticien hospitalier au département de parodontologie du CHU de Nantes. Ce dernier a souligné les liens étroits entre santé bucco-dentaire, tabac et grossesse. La cigarette majore les risques de maladies parodontales, celles-ci pouvant être un co-facteur de complications pendant la grossesse. Rappelons que depuis fin novembre 2013, la femme enceinte peut bénéficier d’un examen bucco-dentaire pris en charge par l’Assurance-maladie à partir du 4ème mois.

  • Source : Tabagisme au féminin, Conférence pluri-professionnelle organisée par les laboratoires Pierre Fabre

Commenter cet article