Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.topsante.com/var/topsante/storage/images/media/images/actus/epidemie-bronchiolite/2137855-1-fre-FR/epidemie-bronchiolite_h_content_l.jpg

 

Le nombre de cas de bronchiolites chez les bébés ne cesse d’augmenter. L’épidémie a bel et bien démarré et s’installe dans tout l’hexagone.

Alors que les premiers cas de gastro-entérite et de grippe apparaissent en France, la bronchiolite, elle, vire déjà à l’épidémie.

 

Pic attendu pour décembre

Selon l’Institut National de Veille Sanitaire (InVs), "La situation épidémiologique actuelle montre une augmentation importante du nombre de recours aux services hospitaliers d’urgence des enfants de moins de 2 ans pour bronchiolite. (…) Il est probable que le pic épidémique soit atteint dans les prochaines semaines." Le nombre maximum de cas est donc attendu pour décembre et l’épidémie devrait se terminer à la fin de l'hiver. Selon les GROG (Groupes Régionaux d’Observation de la Grippe), le Nord de la France est tout particulièrement touché.

La bronchiolite est une maladie virale qui touche prioritairement les enfants de moins de 2 ans. Dans plus de 7 cas sur 10, la bronchiolite est due au virus respiratoire syncytial (VRS). Le virus se transmettant par la salive, la toux ou par contact, quelques règles de prévention sont à suivre :

- bien se laver les mains avant de toucher le nourrisson

- aérer régulièrement sa chambre

- ne pas fumer dans les pièces où vivent le bébé

- éviter le contact avec les personnes enrhumées

- nettoyer régulièrement les objets avec lesquels le nourrisson est en contact (jeux, tétines…)…

 

Consulter en priorité votre pédiatre

Depuis le 1er septembre 2012, parmi les bébés amenés aux urgences pour bronchiolite, 62 % étaient des garçons et 46% avaient moins de 6 mois. Ces données correspondent aux cas habituellement observés les années précédentes. En France, la bronchiolite touche chaque hiver près de 30 % des nourrissons, soit environ 460 000 cas par an.

La bronchiolite se manifeste par des symptômes parfois impressionnants (respiration sifflante, difficultés à respirer…) mais les bébés se remettent en général très bien de cette maladie, soit spontanément soit avec l’aide d’un kinésithérapeute. Dans de rares cas, la bronchiolite nécessite une hospitalisation. L’InVs recommande donc aux parents dont le nourrisson manifeste les signes d’une bronchiolite de consulter en priorité un médecin de ville avant de se rendre à l’hôpital.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article