Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Ondes électromagnétiques des téléphones portables

L’omniprésence des ondes

Débat aussi fréquent qu’animé, le danger des ondes sur la santé ne concerne pas que les smartphones. Ordinateurs WiFi, enceintes Bluetooth : tout appareil électronique sans fil émet des ondes à l’intérieur de votre domicile. Quant à l’extérieur, il est tout aussi difficile d’y échapper ! Les antennes relais, notamment nécessaires à vos mobiles pour surfer en 4G, envahissent peu à peu le paysage urbain. Pourquoi, dans ce cas, ce haro sur les seuls smartphones ? Parce que les ondes émises par celui-ci sont vingt fois plus puissantes que des ondes WiFi ou Bluetooth. Mais, aussi, parce que votre smartphone est collé à votre oreille, à proximité immédiate du cerveau, principal récepteur des ondes électromagnétiques.

Les ondes et la santé, un débat toujours ouvert

Les études sur les smartphones se multiplient, les résultats sur les ondes s’alignent… sans pour autant offrir de réponse concluante. En résumé ? S’il est pour l’instant impossible de démontrer les effets des ondes électromagnétiques sur la santé, il est tout aussi impossible d’en démontrer l’absence de danger. Des effets biologiques ont bien été constatés. Il est également admis que les ondes peuvent influer sur le sommeil ou la fertilité, et auraient un impact sur l’ADN. Quant à en confirmer la portée et la durée, il s’agit d’une autre histoire ! Selon les résultats des études, il semblerait que certains effets des ondes soient réversibles lorsque cesse l’exposition. Et en dépit des soupçons, aucun lien n’est établi à 100 % entre tumeur du cerveau et ondes… Le seul fait avéré ? L’exposition intensive et croissante de la population aux ondes électromagnétiques.

Les précautions à prendre contre les ondes

À défaut d’une réponse claire, le principe de précaution prévaut. En d’autres termes, exposez-vous aussi peu que possible et préservez la santé des plus fragiles ! La population à risque comprend les personnes hypersensibles, les enfants ou les femmes enceintes. Comment, dès lors, leur éviter la proximité des ondes ? Puisque l’exposition la plus importante est celle du smartphone, respectez quelques principes de base. En premier lieu, utilisez un kit mains libres pour téléphoner, plutôt que de coller votre mobile à l’oreille. N’offrez pas de smartphones à de jeunes enfants. Choisissez un modèle à faible indice DAS, le Débit d’absorption électrique indiquant la puissance des ondes. Et ne laissez pas votre smartphone sur la table de nuit pendant votre sommeil… Gardez à l’esprit que dix centimètres de distance entre cerveau et mobile suffisent à réduire fortement l’impact des ondes électromagnétiques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

véronique 09/06/2018 16:34

considéré isolément, le niveau du champ électromagnétique est faible (quoique très proche de soi) , le problème des ondes électromagnétiques des téléphones portables, c’est qu’ elles se rajoutent à toutes celles déja émises (wifi ...) , avec des risques potentiels donc majorés : La prévention des risques des champs électromagnétiques : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=126&dossid=338